Retraites : signez la pétition pour le retrait de la réforme !

L’UDPA UNSA et l’intersyndicale nationale appellent les salariés et l’ensemble des citoyens à signer la pétition contre le projet de réforme injuste et brutal du gouvernement.
Report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans, accélération de l’augmentation de la durée de cotisation, refusons cette double peine !

Cette réforme va frapper de plein fouet l’ensemble des travailleurs, et plus particulièrement ceux qui ont commencé à travailler tôt ainsi que les plus précaires, dont l’espérance de vie est inférieure au reste de la population, ou encore ceux dont la pénibilité des métiers n’est pas reconnue. Elle va aggraver la précarité de ceux qui ne disposent plus d’un emploi avant leur retraite et renforcer les inégalités femmes-hommes.

Le système de retraites par répartition n’est pas en danger. Rien ne justifie une réforme aussi brutale. D’autres solutions sont possibles.

Je soutiens la mobilisation intersyndicale et je m’oppose à cette réforme : « je signe la pétition »

 

Votez du 12 au 17 janvier 2023 pour élire vos représentants à la commission de concertation de l’inspection Agents Généraux, Courtage et Inspection Technique.

La commission de concertation est la réunion privilégiée pour aborder avec la Direction les métiers, les rémunérations, l’enveloppe de frais professionnels ainsi que la stratégie de l’activité commerciale, concernant les inspecteurs.

  • A mi-année, vos représentants de l’UDPA sauront intervenir pour minorer au besoin les projections de taux d’atteinte.
  • L’UDPA prône l’autonomie de l’Inspection, et s’insurge contre les remontées de tableaux excessifs.
  • Sur la démarche « Agiles Ensemble », l’UDPA est avant tout soucieuse du risque d’intensification du travail en mode hybride et des risques psychosociaux.

Le Bon de Financement Syndical ou comment donner à l’UDPA les moyens de mener ses actions

visant à défendre votre emploi, vos conditions de travail, votre pouvoir d’achat et à conserver  l’indépendance de ton de ses publications.

Du lundi 9  janvier 2023 au samedi 19 février 2023, Attribuez à l’UDPA votre bon de financement !

 

Petit rappel : le Bon de Financement Syndical (BFS), ou « chèque syndical », a été mis en place chez AXA dès 1990 par Claude Bébéar, pour constituer un mode de financement original mettant le salarié au cœur du dispositif. La Direction attribue à chaque salarié un bon de financement d’un montant de 55,70 € qu’il lui appartient alors de remettre à l’organisation syndicale de son choix.

Le Bon de Financement Syndical représente une part significative du financement de l’UDPA.

En effet, l’UDPA ne bénéficiant d’aucun financement de l’Etat ou d’une Centrale Syndicale, les chèques syndicaux constituent, avec les adhésions des salariés, ses seules sources de revenus.

On vous rassure, c’est un budget spécifique qui n’impute pas les moyens de l’entreprise tant sur l’activité opérationnelle que sur les frais généraux (y compris vos salaires !).

 

Comment remettre le bon à l’UDPA ?
Mettre votre bon de financement syndical sous enveloppe à l’ordre de l’UDPA et la poster
Le déposer dans la boite aux lettres de l’UDPA.
Le donner en main propre à votre délégué(e) UDPA préféré(e).

Un nombre significatif de salariés vont être impactés par le report de la décision de la CFDT, majoritaire sur le CSE AXA Santé et Collectives, sur l’adhésion au principe de mutualisation du budget des activités sociales et culturelles au niveau du Comité Inter Etablissement (CNI).

Concrètement, cela signifie  qu’environ 1300 salariés ne savent pas s’ils vont continuer à bénéficier des prestations du CNI.

Ils sont suspendus à une  décision politique de ce syndicat qui nous prouve que l’intérêt des salariés n’est pas sa priorité !

La période de remise des bons de financement syndicaux arrive à partir du 9 janvier. L’UDPA a toujours œuvré uniquement dans l’intérêt des salariés et n’a jamais mis ses intérêts dans la balance.

Pensez-y lors de la remise de votre bon, c’est notre principale source de financement qui nous permettra de poursuivre notre action.

Pierre Clerc 

Membre du CSE AIP ERPI

Vos représentants UDPA sont prêts et impatients d’entamer cette nouvelle mandature et cette nouvelle année !

Elle s’annonce riche de négociations, des accords majeurs arrivant à leur terme courant 2023 :

  • L’accord GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) : l’UDPA vous en parle souvent, car pour l’UDPA, c’est l’outil essentiel qui doit permettre aux salariés de se projeter pour les 3 ans à venir dans l’emploi, mais aussi dans leur bassin d’emploi !
  • Les accords Télétravail, Qualité de Vie au Travail, Handicap et celui en faveur des Aidants Familiaux, ainsi que le plan d’action lié à l’accord Egalité diversité.
  • Et bien sûr les négociations récurrentes sur les  salaires, l’intéressement …

A l’UDPA, c’est uniquement l’intérêt des salariés d’AXA qui nous guide. L’UDPA privilégiera toujours le dialogue, sans complaisance ni compromission.

En 2023, comme pendant les années précédentes, l’UDPA sera toujours là pour vous accompagner, vous informer, vous conseiller.

Vous pouvez nous joindre sur notre messagerie service.udpa@axa.fr

Vous pouvez aussi retrouver toute notre actualité sur notre site Internet.

Forfait mobilité durable (FMD) – En absence d’un troisième signataire l’accord prends fin au 31 décembre 2022

Le forfait mobilité durable est en place depuis un an dans AXA France. Il devait être renouvelé pour 2023.

Lors de la négociation, l’UDPA a revendiqué une hausse du plafond et la direction a proposé de porter la subvention à 500 € avec un versement trimestriel (125€ à chaque début de trimestre).

L’UDPA était favorable à une campagne de souscription pour la fin d’année 2022 avec effet en janvier 2023, mais en l’absence d’un 3ème signataire, l’accord devient caduque et nous le regrettons !

1ere Négociation de la mandature – Contre la perte de pouvoir d’achat

L’UDPA est signataire de l’accord du Groupe AXA et d’AXA France sur les salaires pour 2023

La mobilisation active des élus de l’UDPA ces derniers mois dans toutes les entités d’AXA a porté ses fruits.

Pour répondre à cette mobilisation sans précédent des salariés, portée par les élus de l’UDPA, la direction s’est contrainte à un effort particulier sur le dispositif d’augmentation des salaires, dont la dernière réunion de Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) 2023 s’est déroulée le 28 novembre.

Vos élus de l’UDPA ont obtenu  :

 

Les élus de l’UDPA ont fait préciser dans l’accord que les alternants sont bénéficiaires des augmentations générales. Elles  seront appliquées aux minimas professionnels de leur catégorie.

Cet accord cadre a été décliné au sein d’ AXA France et le sera dans les autres entités AXA en France, du moins celles qui composent le périmètre RSG avec sans doute peu de latitude pour changer une virgule à cet accord.

L’UDPA UNSA mobilise les salariés de la SOGAREP pour la sauvegarde du pouvoir d’achat et les augmentations de salaires !

L’UDPA UNSA mobilise les salariés de la SOGAREP pour la sauvegarde du pouvoir d’achat et les augmentations de salaires !

Ce sont plus de 400 personnes qui ont débrayé le temps d’une heure pendant les 3 jours du 8, 9 et 10 novembre 2022 pour dénoncer le manque de considération d’AXA pour leurs salariés.

La vidéo de ce beau moment de mobilisation inter-syndicale

Salariés d’AXA France, en ce lundi ensoleillé : VOTEZ !
#UDPA #UNSA #AXA #SOGAREP #Greve #salaires