Équipe

Merci patron !

Les modalités d’utilisation des 2 jours nommés « « Thank you Days » dans Pléiades sont les suivantes:

  • un jour non travaillé obligatoire, le 2 novembre,
  • un jour à poser à la main du salarié en une seule fois avant le 31 mars 2022.

Y sont éligibles les salariés en CDI, CDD et alternance avec un contrat de travail en cours au 1er octobre 2021 d’une durée de plus de 6 mois.

L’UDPA a interrogé la direction d’AXA sur la situation des personnes en temps partiel ou arrêt maladie le 2 novembre : AXA a tranché, c’est non rattrapable ! Un cadeau limité : très regrettable pour l’UDPA.

L’UDPA à votre rencontre sur AXA France

L’équipe UDPA était impatiente de vous retrouver après plus d’un an de restrictions, pour pouvoir partager librement avec vous.

Ce contexte de reprise  progressive bleu/rouge, puis le retour à l’application de l’accord télétravail vous questionnent et nous alimentent, nous permettant d’être toujours au plus près de vos besoins dans nos revendications.

En circulant au sein des services et en vous écoutant, l’UDPA a d’ores et déjà compris que les accessibilités aux sites de Province actuels ou à venir posent un sujet d’écologie et de temps de trajets additionnels.  Aussi, l’UDPA demande à la direction un abattement du temps de travail en compensation – vos élus porteront la revendication devant les diverses instances.

Merci pour les sujets de réflexion dont vous nous faites régulièrement part sur le site UDPA ou via notre boite mail service.udpa@AXA.fr

Les élus UDPA de gauche à droite

Dominique Le Gall, Marie-Laure Marchand,

Anne-Charlotte Laumonier-Blouët, Pierre Clerc,

Patricia Dumas, Xavier Boully

 

Projets EASY AXA, Bilan d’étape, des mobilités subies, des départs non remplacé à AXA France

L’expert missionné par le CSEC a rendu un premier bilan sur les projets engagés sous la démarche EASY 2.0 avec un certain nombre de points d’attention.

Ces réorganisations ont engendré des mobilités subies, vécues parfois comme un désaveu donc une humiliation. Dans certains secteurs, des départs ne sont pas remplacés.

La promesse de gains liées à la simplification seront ils tenus ? Difficile de le dire, alors qu’ils sont censés compenser l’accroissement de la taille du «portefeuille» de salariés suivis, le regroupement de certaines taches sur les

même personnes ou des attentes plus élevée de la direction  en termes d’autonomie et  d’efficacité  de la part des salariés

EASY AXA ne fait pas exception, comme tout projet de rationalisation,  on aboutit pour certains postes à un accroissement de la charge mentale et à une intensification des taches accomplies.

L’UDPA demande à la direction d’y être attentive.

Les projets analysés sont les projets d’évolutions d’organisation de :

  • la DSI (juillet 2020)
  • la Direction Financière (CDG) (octobre 2020)
  • la Direction de la Formation (décembre 2020)

 

Le protocole national COVID dans les entreprises est publié

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de la Covid-19 est un document de référence pour assurer la santé et la sécurité des salariés et la poursuite de l’activité économique.
Il a été mis à jour le 10 septembre 2021 pour prendre en compte la publication du décret du 9 septembre relatif aux conditions de reprise de l’activité professionnelle des personnes vulnérables susceptibles de développer des formes graves de Covid-19.

L’UDPA vous relaye le texte complet pour votre bonne information.

Cliquez sur le lien : protocole-nationale-sante-securite-en-entreprise

Accord qualité de vie et conditions de travail, pourquoi l’UDPA signe l'accord AXA France

L’UDPA est dans la proposition d’amélioration continue, crier aux loups n’est pas notre dogme ! Sur cet accord, l’UDPA s’engage sur un texte amélioré par ses seules revendications.

L’UDPA a obtenu de haute lutte l’engagement de mesurer la charge de travail autrement qu’à travers  « un simple batonnage de dossiers ou études » .

Des ateliers doivent être organisés, se basant sur les résultats de  l’enquête triennale touchant 100 % du personnel sur les thématiques suivantes : charge de travail, clarté des objectifs, niveau d’autonomie, compréhension de l’utilité du travail, conciliation vie personnelle vie professionnelle, environnement de travail, stress au travail.

Depuis trop longtemps, de sondages QVT en Pulse, ressort la thématique de la charge de travail dans le peloton de tête des causes de stress des salariés. C’est la 1er cause pour 41 % des répondants à l’enquête triennale QVT 2020 et on voit la situation empirer depuis la crise sanitaire.

Ces indicateurs devront permettre aussi de détecter rapidement toute dérive liée à la mise en place du smart working sur le stress et la charge de travail des salariés d’AXA.

L’UDPA vous tiendra informés de l’avancement des ces enquêtes et ateliers.

L’UDPA a alerté la direction qu’elle se réserve le droit de se retirer de l’accord si certaines conditions ne sont pas réalisées rapidement. La réflexion sur les évolutions liées à l’organisation du travail incluant les aspects de charge de travail doit aboutir à la définition d’indicateurs partagés, incluant le Personnel Commercial, d’ici la fin de l’année.

LA DIRECTION D’AXA EUPHORIQUE SUITE AUX EXCELLENTS RESULTATS A FIN JUIN 2021 !

Par communiqué de presse du 2 août, publication des résultats d’AXA  : « AXA a réalisé une excellente performance au cours du premier semestre 2021. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont fortement progressé à travers le Groupe, dans toutes les géographies et lignes de métier. »

L’euphorie de la direction s’est heurtée à la frustration des salariés, qui ont pu constater en juillet une baisse drastique des augmentations tant en volume qu’en montant. Merci aux signataires de l’accord salaire *!

Malheureusement, tant que des signataires majoritaires accepteront à la baisse les termes de l’accord sur les salaires, cela risque de perdurer !

Salariés, vous avez eu les félicitations et la direction sait pouvoir compter sur votre engagement !

L’UDPA continuera de revendiquer un juste retour des bénéfices aux salariés via une réelle négociation sur les salaires mais souhaite également réfléchir sur des propositions d’améliorations des avantages sociaux afin de rétablir un équilibre entre les actionnaires, les investissements et les salariés.

Dominique LE Gall             Elu CSE APIE et RP Sud Est

*non cadres : taux Augmentation Générale à 0,4 % et budget d’Augmentations Individuelles à 0,7%

Classes 5 : taux d’AG à 0,2 % plafonnée sur un annuel brut de 56 000 € et budget de 0,7 % d’AI

Classes 6 et 7 : budget de 1,1 % d’AI , 0% d’AG

Contrat de santé des Salariés - donnez nous votre avis

‘UDPA vous questionne sur les contrats Santé Prévoyance AXA.

Quelle est votre perception de la couverture Santé Prévoyance à AXA, quel est votre avis sur les services proposés ? Vous pouvez nous donner votre avis au travers de ce court sondage.

ICI

Les résultats dans un prochain tract.

 

Pour nos abonnés, une nouvelle fiche pratique à consulter dans l’espace AXA France « fiches pratiques » de notre site, rubrique Santé.

 

 

L'UDPA vous souhaite une bonne rentrée professionnelle

 

Bon à savoir

Dans le contrat de santé AXA,  le forfait « médecine douce » devrait être étendu aux séances chez les homéopathes. Cela devrait être effectif au 01/01/2022 sous réserve d’une non dégradation des résultats consolidés.

Par contre, curieusement, si les séances chez un homéopathe sont prises en charge, les médicaments homéopathiques qu’il pourrait prescrire ne le sont pas.

L’odyssée de l’espace – suite !

Site de Strasbourg : ça va rétrécir !

La Direction considère que les salariés bénéficient de trop d’espace et souhaite économiser 0,7 millions d’euros par an. La surface du site actuel va donc être réduite en ne conservant que 3 étages qui seront aménagés suivant le nouveau principe dit de « smart working » . En clair, il y aura seulement 6 places pour 10 personnes à la place du standard actuel de 7 places pour 10 personnes.

Le restaurant d’entreprise sur site sera supprimé et en échange sera mise en place l’attribution de titres restaurants au personnel administratif non itinérant.

Les travaux d’aménagement s’achèveront en février 2022.

 

 

Site de Lyon : ça va rétrécir et  déménager !

 
Economies de frais généraux aussi sur le site de Lyon.  L’aménagement sera réalisé suivant le nouveau principe dit de « smart working ».

En abandonnant le site actuel, 2,4 millions d’euros par an seront économisés, avec une réduction des espaces de 60 % !

La nouvelle implantation située à 550 m de la gare Lyon-Part-Dieu et 900 m du site actuel. Le déménagement aura lieu en juillet 2022.

Vos représentants

  • photo de Xavier TIRACHE

    Xavier TIRACHE

  • photo de Sylvie PEDRONI

    Sylvie PEDRONI

  • photo de Serge BONTEMPS

    Serge BONTEMPS

  • photo de Marie-Pascale DUVERNOIS

    Marie-Pascale DUVERNOIS

  • photo de Frédéric ABEL

    Frédéric ABEL

  • photo de Flora SAUVEUR

    Flora SAUVEUR

  • photo de Denis DERRIEN

    Denis DERRIEN

  • photo de Christine SORGENFREI

    Christine SORGENFREI

  • photo de Anne-Juliette TILLAY

    Anne-Juliette TILLAY

  • photo de François TIXIER

    François TIXIER

  • photo de Thierry BASTIDE

    Thierry BASTIDE

  • photo de Ange-Yannick KOMBE

    Ange-Yannick KOMBE

  • photo de Hubert LAURIOZ

    Hubert LAURIOZ

  • photo de Frédéric DORTOMB

    Frédéric DORTOMB

  • photo de Catherine CHAUVIN

    Catherine CHAUVIN

  • photo de Sylvaine Hardy

    Sylvaine Hardy

  • photo de René-Hubert Purseigle

    René-Hubert Purseigle

  • photo de Christophe Bezault

    Christophe Bezault

  • photo de Patricia Dumas

    Patricia Dumas

  • photo de Jaime Martins

    Jaime Martins

  • photo de Christophe Pajadon

    Christophe Pajadon

  • photo de Bertrand Testu

    Bertrand Testu

  • photo de François Blanchecotte

    François Blanchecotte

  • photo de Eric Graziani

    Eric Graziani

  • photo de Dominique Gulluscio

    Dominique Gulluscio

  • photo de Fernando Jorge

    Fernando Jorge

  • photo de Nathalie Loustalot

    Nathalie Loustalot

  • photo de Claudine Magusto

    Claudine Magusto

  • photo de Pascal Soullard

    Pascal Soullard

  • photo de Christophe Rocher

    Christophe Rocher

  • photo de Giulia Schumacher

    Giulia Schumacher

  • photo de Christophe Sessiecq

    Christophe Sessiecq

  • photo de Xavier Boully

    Xavier Boully

  • photo de Jean-Pierre Vassard

    Jean-Pierre Vassard

  • photo de Moussa Toure

    Moussa Toure

  • photo de Gilles Bary

    Gilles Bary

  • photo de Hassan Akid

    Hassan Akid

  • photo de Michele Alleman

    Michele Alleman

  • photo de Yves Bretel

    Yves Bretel

  • photo de Pierre Clerc

    Pierre Clerc

  • photo de Katy Nativel

    Katy Nativel

  • photo de Bruno Gay

    Bruno Gay

  • photo de Anne-Charlotte Laumonier Blouet

    Anne-Charlotte Laumonier Blouet

  • photo de Jean-Marc Lefebvre

    Jean-Marc Lefebvre

  • photo de Corinne Marzolf

    Corinne Marzolf

  • photo de Jacques Quinol

    Jacques Quinol

  • photo de Fred Rety

    Fred Rety

  • photo de Françoise Sala

    Françoise Sala

  • photo de Michel Colin

    Michel Colin

  • photo de Dominique Le Gall

    Dominique Le Gall

  • photo de Jean-Marc Pagau

    Jean-Marc Pagau

  • photo de Yassine Khessouma

    Yassine Khessouma

  • photo de Marie-laure Marchand

    Marie-laure Marchand

  • photo de Nathalie Pacitti Diaz

    Nathalie Pacitti Diaz

  • photo de Sophie Dumas

    Sophie Dumas

  • photo de UDPA AXA Banque

    UDPA AXA Banque