Qualité de Vie au Travail , si vous ne pouvez pas la mesurer, vous ne pourrez pas l’améliorer !

L’UDPA, préoccupée par la dégradation continuelle des conditions de travail, ne se contentera pas de mesures d’affichage et conditionnera sa signature à la mise en place de mesures concrètes permettant une réelle prévention primaire.

Bilan de l’accord précédent 2018 – 2020

Si cet accord a permis d’initier le sujet de la charge de travail, de son rythme et des charges cognitives, il a aussi dévoilé toutes les difficultés à utiliser le droit à déconnexion en télétravail.

L’obstination des élus UDPA a permis d’obtenir des indicateurs de charge d’activité dans les services opérationnels.

Stock de dossier, affaires et projets du CSE PIE ainsi que des services retraites et clients gestion directe du CSE ASC ont permis un début de suivi de la charge. La preuve qu’il faut continuer à développer des indicateurs partout en France et ne plus accepter que la charge de travail soit renvoyée à l’expression individuelle des salariés lors de leurs entretiens d’évaluation.

Le volet droit à la déconnexion ne doit pas se limiter à un catalogue de bonnes intentions.

Et quels sont les résultats concrets des chartes et guides ? Aucune mesure d’impact n’a  jamais été faite …

 

Les revendications de l’UDPA

L’UDPA considère que l’on ne peut pas mesurer ce que l’on ne suit pas bien.

L’UDPA demande la mise en place d’indicateurs enrichis de critères en plus de ceux déjà en place.

Ces indicateurs doivent permettre à minima de suivre la charge de travail et les impacts d’une surcharge, l’amplitude horaire, la conciliation vie pro / privé ….

L’UDPA demande aussi la poursuite des enquêtes sur le ressenti de QVCT, sur la population complète d’AXA France, et ponctuellement en cas de changements significatifs dans un secteur.  

Le volet droit à la déconnexion doit être étoffé, et mené, si nécessaire, à des mesures contraignantes.

L’UDPA doute de l’efficacité de la seule mise en place de chartes et de guides.

 

L’UDPA souhaite une présentation détaillée du « Smart-Working » pour être à même d’en évaluer les effets sur la QVCT. Nous attendons notamment des explications détaillées (signification, plan d’action associé, planning, gains attendu, facteurs de risque) sur l’ensemble des thèmes concernés que sont le modèle social, les modalités de travail, l’organisation… 

 

Vos représentants

  • photo de Xavier TIRACHE

    Xavier TIRACHE

  • photo de Sylvie PEDRONI

    Sylvie PEDRONI

  • photo de Serge BONTEMPS

    Serge BONTEMPS

  • photo de Flora SAUVEUR

    Flora SAUVEUR

  • photo de Denis DERRIEN

    Denis DERRIEN

  • photo de François TIXIER

    François TIXIER

  • photo de Thierry BASTIDE

    Thierry BASTIDE

  • photo de Ange-Yannick KOMBE

    Ange-Yannick KOMBE

  • photo de Hubert LAURIOZ

    Hubert LAURIOZ

  • photo de Frédéric DORTOMB

    Frédéric DORTOMB

  • photo de Catherine CHAUVIN

    Catherine CHAUVIN

  • photo de Sylvaine Hardy

    Sylvaine Hardy

  • photo de Patricia Dumas

    Patricia Dumas

  • photo de Benoit Fontaine

    Benoit Fontaine

  • photo de Elsa Michalet

    Elsa Michalet

  • photo de Bruno Courrege

    Bruno Courrege

  • photo de François Blanchecotte

    François Blanchecotte

  • photo de Eric Graziani

    Eric Graziani

  • photo de Eric Foulhac

    Eric Foulhac

  • photo de Fernando Jorge

    Fernando Jorge

  • photo de Nathalie Loustalot

    Nathalie Loustalot

  • photo de Vanessa Pereau

    Vanessa Pereau

  • photo de Manuel Rodrigues

    Manuel Rodrigues

  • photo de Alexandra Firmano

    Alexandra Firmano

  • photo de Ines Mahdjoub

    Ines Mahdjoub

  • photo de Giulia Schumacher

    Giulia Schumacher

  • photo de Christophe Sessiecq

    Christophe Sessiecq

  • photo de Xavier Boully

    Xavier Boully

  • photo de Gwenaele Regnier

    Gwenaele Regnier

  • photo de Guillaume Cauvin

    Guillaume Cauvin

  • photo de Gilles Bary

    Gilles Bary

  • photo de Hassan Akid

    Hassan Akid

  • photo de Nadia Rousseau

    Nadia Rousseau

  • photo de Yves Bretel

    Yves Bretel

  • photo de Pierre Clerc

    Pierre Clerc

  • photo de Katy Nativel

    Katy Nativel

  • photo de Anne-Charlotte Laumonier Blouet

    Anne-Charlotte Laumonier Blouet

  • photo de Julien Buisson

    Julien Buisson

  • photo de Corinne Marzolf

    Corinne Marzolf

  • photo de Yann Morvan

    Yann Morvan

  • photo de Frederic Rety

    Frederic Rety

  • photo de Murielle Phaure

    Murielle Phaure

  • photo de Michel Colin

    Michel Colin

  • photo de Dominique Le Gall

    Dominique Le Gall

  • photo de Yvane Ryckebusch

    Yvane Ryckebusch

  • photo de Yassine Khessouma

    Yassine Khessouma

  • photo de Marie-laure Marchand

    Marie-laure Marchand

  • photo de Nathalie Pacitti Diaz

    Nathalie Pacitti Diaz

  • photo de Sophie Dumas

    Sophie Dumas

  • photo de Emily Lambert

    Emily Lambert

  • photo de Magalie Imbault

    Magalie Imbault

  • photo de Christophe Rada

    Christophe Rada

  • photo de Michel Faget

    Michel Faget

  • photo de Caroline Vattier

    Caroline Vattier

  • photo de Jean-Marc Pagau

    Jean-Marc Pagau

  • photo de UDPA AXA Banque

    UDPA AXA Banque