Archives mensuelles : juillet 2015

Commission nationale de suivi Prévoyance et Santé du 10 juillet 2015

Gestion BCAC

Les délais de paiement sont stables autour de 5 jours pour les assurés et 10 jours pour les tiers.

A noter que le BCAC est encore loin de la performance de l’UGIPS et de la SOGAREP (1 à 2 jours).

Réseau de prestataires Itelis

Quand nous choisissons un prestataire du Réseau, Itelis étudie la conformité de son devis par rapport au contrat que le prestataire a signé avec Itelis.

L’UDPA-UNSA a demandé qu’Itelis indique le reste à charge de l’assuré, que le devis soit conforme ou non.

Désignation de bénéficiaires en ligne

Depuis avril 2015, nous pouvons désigner en ligne les bénéficiaires du contrat décès obligatoire AXA. 1653 désignations ont été faites par cet outil en 3 mois.

Sinistralité Décès 2014

Le nombre de décès du contrat obligatoire est stable : 39 en 2014 contre 40 en 2013. Le S/C s’élève à 52%.

Sinistralité Frais Médicaux 2014

Le S/C du contrat obligatoire est de 97 % pour les actifs, 103 % pour les retraités.

62% des remboursements du contrat AXA concernent les postes dentaires et optiques.

Nouvelles garanties et services

Compte tenu des évolutions législatives et réglementaires, des garanties du contrat AXA vont être transférées au 1er janvier 2016 sur le contrat RPP (régimes de branche), ce qui fera augmenter la cotisation RPP et diminuer la cotisation AXA.

La tentation a été trop forte pour la Direction qui nous a proposé un florilège de propositions de nouvelles garanties et services, tel un commercial saisissant l’opportunité d’une rentrée d’argent d’un prospect. Cependant, certaines offres présentent un réel intérêt sans trop alourdir la charge sinistres.

Par exemple la téléconsultation médicale qui sera lancée à la rentrée 2015. Ce service fonctionnera 24h/24 7jours/7 Monde entier, avec en Europe transmission d’une ordonnance au pharmacien de son choix.

Par contre, le service SantéSens basé sur un logiciel de prévention des maladies cardiovasculaires et le financement de l’acquisition d’un tensiomètre présente un rapport qualité prix insuffisant sauf si l’employeur acceptait d’augmenter sa part de cotisation.